Pourquoi tant de parents préconisent le lit Montessori ?

Pourquoi tant de parents préconisent le lit Montessori ?

Développant l’autonomie de l’enfant, le lit ouvert au sol Montessori serait un des moyens pour apprendre à l’enfant à se coucher et à se lever seul, accordant, par la même occasion, un moment de répit aux parents. Cependant, certains pensent aussi que libérer son enfant de toutes barrières physiques peut s’avérer être mauvais. Effet de mode ou bien véritable avancée ? C’est ce que nous allons analyser.

Le lit Montessori favorise l’autonomie de l’enfant

maria montessoriAu 20e siècle, une des premières femmes médecin en Italie, Maria Montessori, réinventa le domaine de la pédagogie en plaçant l’autonomie de l’enfant au cœur de son apprentissage. Pour notre psychiatre, la clé de cette autonomie passe, avant tout, par l’environnement dans lequel grandit l’enfant. D’où l’intérêt de lui fournir un cadre de vie adapté à ses besoins. Ce cadre de vie s’incarnant dans son premier habitat : le lit.

Nous savons tous que le sommeil est un besoin fondamental de l’enfant, il est indispensable pour développer correctement ses facultés psychologiques et physiques. Par conséquent, il est nécessaire de lui procurer un milieu épanouissant, afin de favoriser au mieux son sommeil, sans le forcer à dormir s’il ne le veut pas.

Partant de là, le lit Montessori est un matelas posé au sol, sans barreaux ni tour de lit, afin de ne pas maintenir l’enfant dans celui-ci. Ainsi, le rythme de repos de l’enfant est respecté : il peut se coucher et se lever à l’heure qu’il veut, sans être tributaire de l’adulte. Comme cela, il est en « motricité libre », par exemple, il peut décider de rejoindre ses parents ou bien de rester jouer dans sa chambre.

De plus, le fait de supprimer les barreaux, contribue au développement visuel de l’enfant et diminue son anxiété, l’enfant n’a plus l’impression de dormir dans une petite prison.

Mais encore, l’absence de séparation entre les parents et l’enfant favorise les échanges. La disparition des barrières, laissant place à plus de câlins, et/ou donnant la possibilité de se mettre à côté de lui pour lui lire des histoires.

Un lit Montessori, c’est esthétique

Maria Montessori pensait qu’il fallait environner l’enfant de « beau » pour qu’il puisse être sensible, plus tard, à la beauté et à l’harmonie. Matelas au sol, lit cabane, lit tipi… Il y a une diversité de lit Montessori afin de façonner à votre envie une belle chambre pour votre enfant.

Qui n’a jamais rêvé de dormir dans un tipi étant petit ? En plus d’être très jolis, les lits tipis sont un véritable refuge pour l’imagination. Plus simples, les matelas au sol sont parfaits, si vous voulez donner une ambiance épurée à votre chambre. Ou encore, les lits cabanes sont les plus populaires des lits Montessori, bénéficiant d’une structure en bois imitant le toit d’une maison.

Si les côtés bénéfiques du lit Montessori sont variés, il faut tout de même prévoir certains aménagements dans la chambre afin de ne pas mettre en danger votre enfant ou que celui-ci, libre de vagabonder partout, ne vienne pas tout le temps vous déranger.

Comment organiser sa chambre pour son lit Montessori ?

Globalement, le lit Montessori est possible à l’âge de 3 mois. Cependant, à cet âge, il est primordial de sécuriser le lit pour que votre bébé ne dégringole pas hors des limites du matelas. Si vous voulez éviter les chutes, optez pour un cadre de lit comme un contour de matelas. Par ailleurs, pour

minimiser les risques d’accident, il est indispensable de bien sécuriser les meubles et les fenêtres, et de dissimuler les câbles électriques. En général, préférer une chambre avec peu d’objets à l’intérieur.

Le lit Montessori, en favorisant une motricité libre, peut devenir problématique si votre enfant arrive à toute heure dans votre chambre, ne sachant pas distinguer vos moments de sommeil des siens. Si nous voulons remédier à ce problème, une petite barrière placée devant sa porte permettra à l’enfant de pouvoir vaquer à ses occupations tout en restant dans sa chambre.

Dans tous les cas, le lit Montessori est une alternative à tester pour vous faire votre propre idée sur la question, l’important est de bien s’y prendre pour ne pas mettre en danger votre enfant, et votre sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *