Faut-il surveiller bébé quand il dort ?

Faut-il surveiller bébé quand il dort ?

Au cours des 25 dernières années, presque tous les nouveaux parents ont eu recours à des babyphones pour les alerter lorsque leur enfant pleure. Jamais auparavant il n’y a eu autant d’options high-tech disponibles et avec toutes ces nouvelles options viennent les questions. Utiles ou futiles ?

Surveillance et sommeil du bébé : Le bon côté

Les moniteurs de surveillance (qu’il s’agisse de la version vidéo ou de la version non vidéo) présentent un net avantage. Un moniteur est idéal pour vous aider à surveiller votre bébé.

Est-ce un cri de faim ? Est-il en détresse ? Est-ce son gémissement d’endormissement ? Sa jambe est-elle coincée entre les barreaux du berceau ? (Vous aurez besoin d’un moniteur vidéo pour voir cela, bien sûr).

Tout cela est plus facile à faire avec un moniteur qu’en mettant l’oreille à la porte ou en passant la tête dans la pièce tout en essayant de ne pas laisser votre bébé vous voir.

Les babyphones sont également très utiles si vous avez une grande maison. Si votre bébé dort au deuxième étage, par exemple, et que vous et votre partenaire voulez regarder un film au sous-sol, un moniteur peut vous apporter la tranquillité d’esprit. Il en va de même si vous voulez emmener vos enfants plus âgés jouer dans la cour pendant que le bébé fait la sieste. Un moniteur vous permet de faire ces choses sans avoir à vous inquiéter de laisser le bébé sans surveillance.

Et, bien sûr, les babyphones peuvent aussi être très utiles pendant l’apprentissage du sommeil, pour les mêmes raisons. Les parents qui utilisent des méthodes d’apprentissage du sommeil sans pleurs et qui restent dans la chambre n’ont peut-être pas besoin d’utiliser un moniteur. Mais si vous utilisez une méthode d’apprentissage du sommeil avec pleurs et que vous quittez la pièce, vous voudrez garder un œil sur les pleurs de votre bébé. Un moniteur vous permet de le faire facilement.

Cependant, si les babyphones peuvent être très utiles, ils peuvent aussi devenir un problème.

Surveillance et sommeil du bébé : Le mauvais côté

L’avantage des babyphones est qu’ils vous permettent d’entendre tous les pleurs de votre bébé. Mais l’inconvénient, c’est qu’ils vous permettent d’entendre TOUS les pleurs de votre bébé (et les reniflements, les couinements, les gémissements, les hoquets, et… vous voyez le genre).

Au stade de nouveau-né, vous constaterez sans doute que votre bébé émet de nombreux petits sons pendant la nuit. Un babyphone les amplifie tous, et chaque son émis par votre bébé vous réveillera probablement de votre précieux sommeil, dont vous avez tant besoin.

Et s’il vous fait courir pour aller voir votre bébé (un instinct parfaitement normal chez les nouveaux parents), vous risquez de le réveiller par inadvertance, ce qu’aucun parent ne souhaite faire.

Aussi, il faut savoir qu’un appareil ne remplacera jamais un parent. Vous pourriez être rassuré du fait qu’un babyphone vous permet de surveiller votre bébé, mais un bébé a plus besoin de vous que d’un appareil. Le mieux est que, à un certain âge de votre bébé, vous dormez à côté de lui, mais c’est également utile pour affiner votre rôle de parent. Vous pourriez vous-même surveiller votre enfant pour mieux connaitre ses petits gestes, son comportement etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *