Quand devrais-je commencer à donner des aliments solides à mon bébé ?

Quand devrais-je commencer à donner des aliments solides à mon bébé ?

La plupart des pédiatres recommandent de commencer à donner aux bébés des aliments solides vers l’âge de 6 mois.

Quels sont les signes indiquant que mon bébé est prêt pour les aliments solides ?

bebe mange

Voici quelques signes que votre bébé est prêt pour les aliments solides :

  • Il est capable de tenir la tête haute lorsqu’il est assis.
  • Il montre de l’intérêt pour ce que les autres mangent.
  • Il ouvre la bouche quand les aliments s’approchent.
  • Il est capable de faire passer les aliments d’une cuillère ou d’une fourchette à la bouche.

puree bébéQue peut manger mon bébé ?

Commencez à nourrir bébé avec une variété de fruits et de légumes en purée comme les bananes, les pêches et les courges, ainsi que des céréales à grain unique mélangées à du lait maternel ou une préparation pour nourrissons. Chaque fois que vous introduisez un aliment, attendez quelques jours avant d’essayer quoi que ce soit de nouveau. De cette façon, si votre bébé a une réaction allergique, vous saurez ce qui est en cause.

N’oubliez pas de continuer à donner du lait maternel ou du lait en poudre jusqu’à leur premier anniversaire. Les aliments solides à eux seuls ne répondent pas à tous les besoins nutritionnels d’un bébé pendant les premières étapes du développement de l’alimentation.

Qu’est-ce que mon bébé ne peut pas manger ?

Lors de la première année, évitez de donner à votre bébé du lait de vache, du miel, du sel et des édulcorants artificiels. Leur système digestif ne peut pas traiter le lait de vache, et le miel contient des spores qui peuvent conduire au botulisme infantile.

 

Comment puis-je commencer à nourrir mon bébé avec des aliments solides ?

Voici quelques stratégies pour faciliter la transition vers les aliments solides.

Patientez jusqu’à ce que votre bébé soit dans un état confortable avant d’introduire quoi que ce soit de nouveau. Il sera plus ouverts à de nouvelles expériences s’il ne se sent pas fatigué, grincheux ou malade.

  • Donnez à votre bébé une petite quantité de lait maternel ou de préparation pour nourrissons avant de lui donner ses premiers aliments solides. S’ils ont trop faim, ils seront frustrés ; s’ils sont trop pleins, ils ne seront pas intéressés.
  • Ne forcez aucune sorte de nourriture. Si votre bébé rejette un aliment, attendez quelques jours et réessayez.
  • Si vous soupçonnez que votre bébé est un mangeur difficile ou qu’il a un problème d’alimentation, appelez votre pédiatre pour discuter des jalons de l’alimentation et prenez éventuellement un RDV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *