Les bienfaits du lait maternel

Les bienfaits du lait maternel

La mode de nutrition la plus complète pour les nourrissons est le lait maternel, Il s’agit d’une source nutritionnelle unique, facile à digérer et qui fournit un équilibre parfait de protéines, de lipides, de glucides et de nutriments pour favoriser la croissance et le développement de votre bébé. L’allaitement maternel présente d’importants avantages pour la santé de l’enfant et de la mère.

Le bienfait de l’allaitement pour le bébé

L’allaitement maternel offre des avantages à long terme pour votre bébé, jusqu’à l’âge adulte. Toute quantité de lait maternel a un effet positif. Le lait maternel, aussi vrai qu’il puisse l’être, diminue les taux de mort subite du nourrisson au cours de la première année de vie, diminue le risque que le bébé développe de l’eczéma, de l’asthme et des allergies alimentaires plus tard dans sa vie, il diminue aussi la possibilité de maladies infectieuses comme la diarrhée, la pneumonie, l’otite, la méningite bactérienne des voies respiratoires, l’infection des voies urinaires, la bactériémie, l’entérocolite nécrosant et la septicémie à déclenchement tardif chez les nourrissons prématurés.

Le lait maternel permet une meilleure santé dentaire avec moins de risque de carie, il réduit le risque d’obésité plus tard dans la vie en cas d’allaitement exclusif au sein pendant au moins 4 mois, il diminue les taux de diabète de type 1 et de type 2, de lymphome, de leucémie et de maladie de Hodgkin chez les enfants plus âgés et les adultes, et comme si ce n’était pas suffisant, l’allaitement au sein expose également votre bébé, aux goûts et aux saveurs variés des aliments que vous mangez, ce qui peut influencer son acceptation et ses préférences alimentaires lorsqu’il commence à manger lui-même tout au long de sa vie.

Le bienfait de l’allaitement pour la mère

Le bébé n’est pas le seul à avoir des avantages grâce à l’allaitement puisque la maman aussi en a. L’allaitement est un lien physique et émotionnel unique et puissant entre l’enfant et la mère, c’est le seul comportement parental que seule la mère peut adopter sans l’intervention du père. L’allaitement stimule le corps de la mère à produire des anticorps dans le lait, ce qui aide le bébé à rester en bonne santé ou à guérir plus rapidement s’il est malade. L’allaitement aide aussi à retrouver le poids d’avant la grossesse, puisque cela agrandit les besoins énergétiques en favorisant la mobilisation des réserves de graisse et en précipitant la contraction de l’utérus jusqu’à sa taille d’avant la grossesse. Le fait d’allaiter diminue le risque de cancer du sein et de l’ovaire.

Cela diminue aussi les risques de ruptures de la hanche et l’ostéoporose pendant la période post-ménopausique. L’allaitement peut procéder comme une forme de contraception pour diminuer les chances de retomber enceinte et il retarde le retour du cycle menstruel, ce qui aide à garder le taux de fer.  L’allaitement maternel peut aussi faciliter la vie. Le soir, mettre un bébé au sein est beaucoup plus simple et plus rapide que de se lever pour préparer ou réchauffer un biberon de lait maternisé.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *