Comment reconnaitre si bébé est allergique à certains aliments ?

Comment reconnaitre si bébé est allergique à certains aliments ?

Les allergies alimentaires sont courantes chez les bébés et les jeunes enfants, et votre enfant est plus susceptible de souffrir d’une allergie alimentaire si vous avez des antécédents familiaux de ce type d’allergie ou d’autres affections allergiques, comme l’asthme, le rhume des foins ou l’eczéma.

Comme il est déjà assez difficile d’identifier une allergie alimentaire chez un adulte, cela peut être encore plus délicat lorsque la personne affectée n’est même pas capable de vous dire ce qu’elle ressent. Mais voici quelques symptômes courants qui pourront vous aider à savoir si votre bébé est allergique à certains aliments.

L’allergie alimentaire chez les bébés

Une réaction allergique à un aliment se produit lorsque le système immunitaire de l’organisme interprète mal ou réagit de manière excessive à une protéine contenue dans un aliment, l’identifiant comme nocive ou dangereuse et déclenchant une réaction de protection.

Les réactions allergiques aux aliments se produisent généralement dans les deux heures qui suivent la consommation de l’aliment allergène – ou souvent en quelques minutes seulement. Plus la quantité d’allergène consommée est importante, plus la réaction risque d’être sévère, il est donc important de commencer petit à petit lorsque vous présentez de nouveaux aliments à votre bébé. Enfin, il se peut que votre bébé ne fasse pas de réaction allergique la première fois qu’il est exposé à l’aliment, il faut donc être vigilant lors de la deuxième exposition et des expositions suivantes.

Les déclencheurs les plus courants des allergies alimentaires chez les bébés et les enfants en bas âge sont : Le lait, les œufs, le blé, le soja, les cacahuètes, les noix, les poissons, les mollusques et crustacés.

Les symptômes des réactions allergiques chez les bébés et jeunes enfants

Les symptômes d’une réaction allergique varient d’un bébé à l’autre, et peuvent aller de légers à graves. En général, la gravité d’une réaction est jugée en fonction du nombre de symptômes présents et de leur sévérité. Avant d’introduire des allergènes potentiels dans l’alimentation de votre bébé, sachez reconnaître les signes d’une réaction allergique.

Symptômes des réactions allergiques légères :

Les symptômes légers d’une réaction allergique peuvent inclure un des éléments suivants (plus d’un constituerait une réaction plus grave) : nez qui démange ou qui coule, éternuements, démangeaisons de la bouche, quelques cas isolés d’urticaire, démangeaisons légères, légère nausée ou gêne gastro-intestinale.

Si vous observez l’un des symptômes ci-dessus, arrêtez de donner l’allergène à votre enfant et contactez votre pédiatre, votre médecin de famille ou votre allergologue pour obtenir des conseils. Si votre enfant présente des symptômes multiples, appelez immédiatement les urgences et demandez une ambulance avec de l’épinéphrine auto-injectable.

Symptômes de réactions allergiques graves chez les bébés :

Les réactions plus graves peuvent inclure l’un des éléments suivants, seuls ou en combinaison : essoufflement, respiration sifflante, toux répétitive. Peau pâle ou bleuâtre. Gonflement du visage, des lèvres ou de la langue. Urticaire généralisé sur le corps. Vomissements répétitifs et fatigue soudaine, léthargie ou apparence molle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *